0 article

Total

0.00 €

Technique - Nutrition - Training

Menu

Acides aminés


Marques
Trier par

Les BCAA
Les acides aminés ramifiés essentiels (BCAA) que sont la Leucine, l’Isoleucine et la Valine ne peuvent être fabriqués par le corps lui-même. Ils doivent donc être apportés à l’organisme par le biais de la nourriture ou d’une supplémentation. Ils ne sont 
pas stockés dans le foie mais sont métabolisés directement dans le muscle.
Les BCAA, des acides aminés métabolisés dans le muscle plus efficace ensemble. Les BCAA (Leucine, Isoleucine et Valine) utilisent le même transporteur pour pénétrer dans le muscle squelettique mais bien que la Leucine stimule mieux la synthèse protéique, elle est plus efficace en présence de la valine et de l’isoleucine.

Le rôle des Acides Aminés Branchés
Les BCAA augmentent la synthèse des protéines et ralentissent la dégradation de celles-ci lors d’activités physiques et sportives intensives. Ils ont une capacité anabolique importante en permettant de maintenir un bilan azoté positif qui va permettre la réparation et la reconstruction des fibres musculaires.

Ils sont aussi anti-cataboliques en permettant d’éviter aux muscles d’être utilisés par l’organisme à des fins énergétiques (exemple de la néoglucogenèse). En effet, le corps n’hésitera pas à utiliser les BCAA contenus en grande partie dans la masse musculaire afin de les utiliser en tant que carburant.
Les BCAA apportent aussi de l’énergie aux muscles et sont aussi utilisés comme de combustibles par le corps.
Les BCAA pourraient être associé à une perte de graisses, selon certains chercheurs, car la Leucine activerait des gênes responsables de la combustion des graisses et diminuerait l’activité de gênes contrôlant la mise en réserve des lipides. La leucine pourrait aussi augmenter l’oxydation des acides gras et l’augmentation du nombre des mitochondries dans les cellules musculaires et adipeuses.

Quand prendre les BCAA ?
Les acides aminés branchés se prennent en général avant et après l’entraînement. Ils permettent d’accélérer la récupération et donc d’optimiser la séance. Si vous ne suivez pas un régime à base de plusieurs repas/collations par jour, alors l’utilisation des acides aminés branchés peut s’avérer très utile. Vous pouvez les prendre avec vos collations/shakes pre et post training afin d’enrichir la teneur en BCAA de ceux-ci. Les BCAA sont aussi intéressants quand ils sont pris avec des gainers dont la teneur en protéines et inférieure à 20% par service.

Pris avant l’entrainement ils protégeront la masse musculaire et seront surtout utilisés à des fins énergétiques. Pris après l’entrainement ils vont maximiser la synthèse des protéines et permettront en maintenant un bilan azoté positif de favoriser la croissance musculaire.
Pour les athlètes d’endurance, l’utilisation des BCAA permet de mieux lutter contre la fatigue et d’améliorer les performances aérobies pour les raisons citées précédemment. A noter aussi que les acides aminés branchés réduiraient l’absorption du L-Tryptophane qui est converti en sérotonine, ce qui induit une réduction de la fatigue centrale.

Exemple : TNT RECUP de TNT Sport, BCAA 6400 de Scitec, ANABOLIC FUEL de Twinlab...

La Glutamine
La glutamine est l’acide aminé le plus abondant dans l’organisme. C’est un acide aminé important car 60% des acides aminés présents dans les muscles sont représentés par de la glutamine. C’est un acide aminé non-essentiel.

Dans des situations de stress, par exemple pendant et après une séance d’entraînement intense, les besoins de l’organisme en glutamine sont tels qu’il n’est plus capable d’en synthétiser suffisamment, ce qui en fait alors un acide aminé conditionnellement essentiel. La glutamine peut être synthétisée à partir de l’acide glutamique.
La glutamine permet, entre autres, une meilleure récupération lors d’efforts physiques importants (sports de force, sports de combats etc..) et participe à la reconstruction du tissu musculaire endommagé. Elle prévient également les crampes et le syndrome du surentraînement.

Se supplémenter en glutamine permet de préserver le taux de glutamine et d’optimiser le volume cellulaire.

Outre les muscles, le système digestif et le système immunitaire utilisent de grandes quantités de glutamine à des fins énergétiques, ainsi que pour produire des nucléotides.

Du fait de l’absence d’études démontrant l’effet néfaste d’une supplémentation en glutamine, elle est souvent prescrite aux personnes faisant un jeûne, ou souffrant d’un traumatisme physique, d’un système immunitaire défaillant ou d’un cancer. Certaines études récentes font apparaître un lien entre une alimentation riche en glutamine et des effets bénéfiques sur l’intestin. La glutamine permettrait notamment d’améliorer l’entretien des fonctions de la paroi intestinale, de la prolifération de la flore intestinale, ainsi que la différenciation cellulaire et une réduction des infections. Ces propriétés semblent liées à une vitesse d’extraction de la glutamine plus élevée que celle des autres acides aminés, ce qui en ferait donc le meilleur choix pour l’amélioration des conditions du transit intestinal.

Exemple : TNT RECUP2 de TNT Sport...


Résultat de 1 à 20 / 51
Page:
]]>