Voici 8 comportements illogiques répandus en musculation. Vous sentez-vous concernés ?

PS : Article à prendre à la légère ;-)

1-     Vous faites une sèche en été et une prise de masse en hiver.

La sèche en été, la prise de masse en hiver… c’est un peu le cycle de la vie du pratiquant de musculation. L’été symbolise la plage, les tenues légères et l’exposition de son corps au public, voilà pourquoi beaucoup tiennent à être au top de leur forme ce jour-là. L’hiver, c’est la période des fêtes et des bonnes bouffes comme les raclettes, les fondues etc.
L’excuse est donc toute trouvée. La majorité du temps, on se sert de la période d’hiver, non pas pour prendre de la masse, mais pour bien manger et justifier (sans vergogne) la prise de gras due à l’excès de nourriture.
Soyez en forme toute l’année, il est illogique de calquer sa progression sur le cycle des saisons. Mieux vaut s’autoriser des petits écarts de temps en temps mais restez discipliné à l’année. Vous pouvez aussi lire notre article sur 8 astuces pour gérer les repas de Fêtes.

2-     Vous exigez la whey de la meilleure qualité possible et vous mangez régulièrement de la Junk Food.

Combien de personnes font un cirque pas possible avant de choisir leur protéine en poudre ou leurs suppléments en insistant sur la teneur de tels ou tels acides aminés, sur la provenance de la matière première, sur la présence ou non de tels composants ou additifs etc. On a l’impression que le nombre d’experts a été multiplié par 100 depuis l’explosion des réseaux sociaux.
Cela reste une très bonne chose en soi d’être exigeant sur ce que l’on consomme et même sur des points de détail, mais encore faut-il être cohérent et le faire pour tout le reste…
Si vous allez régulièrement au fastfood, au kebab et consommez de la junkfood, il est illogique de gonfler tout le monde avec vos analyses et vos expertises. La malbouffe est pauvre en nutriments, blindée de sucres, de gras et d’additifs, bien plus destructrice qu’une whey entrée de gamme.
D’ailleurs, faites-vous la même chose quand vous faites vos courses ? Évidemment que non, et bien vous devriez !

3-     Vous vous entrainez tous les jours pour développer plus de muscle.

Les muscles se développent durant les phases de repos, il est illogique de s’entrainer tous les jours en croyant que cela va vous permettre d’avoir plus de résultats. Pour prendre du muscle, donnez-leur la chance de se reconstruire. La récupération est primordiale, il faut leur donner le temps aux muscles de se réparer, reconstituer les réserves énergétiques et remettre le corps en phase d’anabolisme. La récupération permet aussi le soulagement des articulations qui peuvent être mal menées durant les exercices avec des charges lourdes, mais aussi de permettre de récupérer au niveau du système nerveux souvent taxé par les entrainements intensifs.
Pour bien récupérer, le plan d’entrainement doit être conçu de façon à ce que les groupes musculaires ne soient pas travaillés deux jours consécutivement mais espacés d’au moins 48 heures. Prenez des jours  de repos et n’excédez pas 3 séances de suite dans la semaine. La récupération impacte non seulement la bonne progression en musculation, mais aussi les séances suivantes. Il n’est donc pas logique de croire que s’entrainer tous les jours vous fera progresser plus vite.

4-     Vous refusez de mettre plus de 20€ dans un pot de whey mais vous dépensez 900€ pour un smartphone.

Chacun ses priorités, mais si vous faites du sport pour améliorer votre santé, ou de la musculation dans le but de développer votre masse musculaire, le budget nourriture et supplémentation devraient être dominant ainsi que le choix d’aliments de qualité. Que vous le croyez ou non, la priorité d’acheter des aliments de qualité nécessite un coût et il en est de même pour la supplémentation.
Ne croyez pas être plus futé que les autres ou faire des affaires quand vous achetez votre kg de whey 10-12€, car vous payez très certainement le juste prix de ce que cela vaut, et il en est de même pour les aliments et les marchandises en général.
Certes, c’est une question de priorité, mais n’est-ce pas illogique d’être capable de dépenser des fortunes dans des accessoires Hi-Tech, souvent inutiles pour l’usage qu’il en est fait, et d’être un vrai rapiat quand il s’agit de se nourrir ou de se supplémenter ? Surtout quand on connait l'importance de la nourriture pour la musculation.

5-     Vous évitez le deadlift par peur de vous blesser

Vous ne faites pas de deadlift car c’est un mouvement dangereux… car il va vous élargir la taille… car vous êtes bodybuilder et non powerlifter… car vous avez peur pour votre dos… car vous n’avez pas de bonnes sensations avec... Logique non ? NON PAS LOGIQUE !
Oui c’est vrai, il y a une multitude d’excuses bidons pour justifier le fait que vous ne pratiquez pas le soulevé de terre, mais aucune n’est vraiment valable. Le deadlift est un exercice de musculation qui recrute la musculature dans son ensemble. Oui c’est un mouvement qui demande un apprentissage afin de bien l’exécuter mais une fois maîtrisé, c’est une mine d’or. Le soulevé de terre sollicite les lombaires et le dos en général, mais aussi les fessiers, les quadriceps, les mollets, les biceps, les avant-bras, les trapèzes, les abdominaux… C’est un mouvement fonctionnel fondamental, un pilier de la construction musculaire et contrairement à ce que vous pensez, il peut vous prévenir des blessures.
Il est illogique de se priver de ce mouvement qui va vous conférer des bases solides pour performer à l’entrainement et faire de vous un athlète plus complet.

6-     Vous attendez avec impatience de manger n'importe quoi pour vous récompenser d’avoir mangé « clean ».

Le « cheat meal » est pour beaucoup la récompense ultime suite à plusieurs jours de régime strict et d’aliments bien choisis du fait de leur qualité nutritive. C’est pourtant illogique de prendre soin de son corps en mangeant sainement, en quantité raisonnée et de récompenser cette bonne conduite par un « cheat meal » qui pourrait très bien se nommer aussi « shit meal ».
Cette pratique c’est un peu comme mettre un carburant haut de gamme dans votre voiture toute la semaine et uriner dedans le dimanche pour fêter ça.
Concevez ce repas salutaire non comme un repas « triché », mais comme une « recharge glucidique », cela donnera un signal plus positif. Ce repas « recharge » a pour vocation à renflouer les stocks de glycogène et à relancer le métabolisme suite à une période de restrictions glucidiques.
Privilégiez plutôt un plat de pâtes, riz, de patates douces… et non un fast-food suintant de gras et de sucres (cocktail explosif), c’est quand même plus logique non ?

7-     Vous refusez de mettre lourd car vous ne faites pas de la force mais du bodybuilding.

En voilà encore un mythe, ne pas mettre lourd mais chercher le bon ressenti, la bonne congestion, comme si le muscle comprenait la nuance. Mettre des poids lourds est la meilleure façon de pousser les muscles au développement. Si vous pensez qu’il est logique de travailler léger, de rechercher la sensation et non la performance pour progresser vous risquez d’être déçu, car à moins d’utiliser des stéroïdes, vous avez peu de chances de prendre du muscle avec ce type de philosophie.
Les bodybuilders professionnels ne sont pas des exemples à suivre si vous êtes « naturels », c'est un comportement illogique de les imiter et de les prendre en modèle, vous ne jouez pas dans la même cour.  
Des séries de six à douze répétitions à charges lourdes permettent de gagner du volume musculaire et de travailler les bonnes fibres qui généreront l’hypertrophie.
La logique pour prendre du muscle c’est de la base, du lourd et de l’intensité. La barre olympique est faite pour être chargée et non pour pratiquer la pole dance.   
Entrainement de touriste = physique de touriste !

8-     Vous vous inquiétez des effets sur la santé de certains suppléments et vous fumez.

Si vous achetez des compléments alimentaires dans une boutique ou sur un site sérieux (comme tntsport.fr) vous n’avez pas à vous inquiéter car vous êtes bien renseignés et les suppléments vendus sont en principe notifiés pour le marché français. Bien utilisés, les suppléments sont là pour vous aider et non pour vous « flinguer ».
Certaines personnes sont très soucieuses de leur santé et se méfient quand il s’agit de se supplémenter, en soi c’est normal, sauf si lesdites personnes fument ! Quand vous fumez, vous augmentez considérablement vos chances de tomber malade et d’attraper un cancer.
Fumer régulièrement et chipoter sur les suppléments et leur potentielle nocivité, ce n’est absolument pas logique, c’est même absurde. En effet, il n’y a pas, à notre connaissance d’études associant des maladies à la prise de compléments alimentaires. Par contre, plus de 30% de l’ensemble des cancers proviennent du tabac (source liguecancer.net).

Team TNT Sport