L’entraînement à domicile peut vite devenir un casse-tête. Cependant, il a de nombreux avantages, même si on parle plus souvent des inconvénients : manque de motivation, ne pas être bien entouré, etc...

Cependant, ces derniers peuvent se corriger facilement.

Faisons le point :

Les avantages d'un entraînement à domicile 

Travailler à son rythme

Payer un abonnement en salle nous pousse parfois à franchir la porte de la salle de sport sans avoir vraiment la motivation pour le faire. C'est une bonne chose en soi de se forcer un minimum, mais un travail effectué dans ces conditions, peut vite devenir contre-productif. A la maison, on peut se bloquer un moment, quand on a le temps et la motivation.

Concentration optimale

Le lieu d’entraînement public peut rapidement se transformer en poulailler ou même parfois un parc d'attraction si ce dernier est bondé. Les heures creuses de fréquentation sont rares, il faut arriver à les trouver et à pouvoir en profiter. Dans le cas contraire, on croise untel qui a une anecdote à raconter, ou untel qui n'arrive pas à faire son exercice. Du coup, on se concentre plus sur le travail et la vie des autres que sur son propre programme !

Exercices adaptés

Trouver une salle à proximité qui offre tout ce dont on a besoin, ce n'est pas toujours évident. Certains privilégient les charges libres, d'autres les machines ou encore divers accessoires. Rien ne vous empêcherait de prendre un peu de chaque si ce n'est que peu de salles arrivent à offrir tous les services à la fois. Mal adaptée, bondée sur les poids que vous sollicitez le plus,... La solution peut se trouver chez vous, en vous confectionnant un petit bout de salle sur mesure !

Frais réduits

Lorsque l'on se lance dans le sport en salle, on ne peut pas y échapper : il faut investir un minimum et c'est parfois lourd pour le portefeuille. Entre l'abonnement à la salle de musculation qui est souvent élevé, l'achat d'habits et accessoires (shaker, serviette indispensable en salle), et en compléments alimentaires basiques (BCAA, protéines, brûleurs de graisses, etc.), un bon petit billet mensuel est largement brûlé ! L’entraînement à domicile peut conséquemment réduire ce coût !

Pas besoin de se déplacer en salle de sport

Que l'on arrive en période estivale, alors que le soleil bat son plein ou en période hivernale avec la fraîcheur des journées qui s'installe crûment, se déplacer en salle de sport après le boulot ou la plage peut devenir un effort contraignant. Besoin de se trouver une place de parking si le lieu d’entraînement se situe en ville, bouchons à traverser ou stress pour arriver avant l'heure de fermeture. Alors que si on opte pour le « direct à la maison », tout ce processus est ultra simplifié !

Ne pas se faire juger par les autres

Aller en salle de sport prend parfois des allures de défilé à la Fashion Week de New York ! On se sent le devoir d'assortir ses chaussures avec sa tenue ou ses accessoires, on fait de gros efforts de posture lors de l'exécution des exercices sous peine de se faire passer pour un péquenaud par les autres. Pour certains, le regard des autres prend des airs de droit de passage, se sentant jugés et classifiés. A la maison, qu'on s’entraîne en shorty ou qu'on aie envie de tirer la langue, personne se sera là pour le remarquer. Chez soi, les petits bourrelets ou kilos en trop qui peuvent se former suivant les exercices exécutés, ne prendront pas systématiquement le dessus en comparaison des yeux inquisiteurs des autres membres de la salle de sport.

Les inconvénients d'un entraînement à domicile

Manque de motivation

Voilà un vrai faux inconvénient ! Quand on n’a pas de motivation pour s’entraîner, on n’en a pas plus en s’entraînant chez soi qu'en salle spécialisée ! Combien de personnes ont pris un abonnement et n'ont que rarement poussé la porte de la salle ? Combien arrivent à trouver une excuse pour ne pas aller s’entraîner (j'ai piscine, je suis un peu malade, mon chien est pas bien, il fait trop froid/chaud, etc.). La motivation ne se définit pas par le lieu de votre training, mais bien par ce qu'il y a dans vos tripes et votre mental !

A domicile, on peut se faire mal

On vous rassure tout de suite, vous pouvez aussi vous faire mal en allant en salle de port ! Il suffit de se renseigner auprès de personnes qualifiées, de professionnels qui pourront vous guider sur une séance en vous expliquant le b.a.-ba du fitness. Il existe également une multitude de livres ou de sites qui proposent des exercices et offrent des conseils pour vous aider à progresser. N'oubliez cependant pas qu’en règle générale, si on ne se fait pas un minimum « mal » à une séance de sport, ou plus exactement quelques petites courbatures, c'est que la séance n'aura pas été très efficace !

On ne peut pas progresser chez soi

Le travail au poids de corps peut être intéressant, cependant, si vous voulez voir des progressions au niveau de vos résultats, il est recommandé d'avoir un minimum d'équipement. Mais inutile de se ruiner dans du matériel trop sophistiqué. Bien entendu, une salle de sport sera mieux équipée et offrira plus de possibilités pour vous aider à progresser plus vite, mais sachez que si vous avez une barre avec des poids pour la charge, ou/et des haltères, vous avez déjà une salle de musculation chez vous !

Après avoir répertorié le peu d'inconvénients, qui n'en sont au final pas vraiment..., il ne vous reste plus qu'à choisir le mode opératoire qui regroupera tous les arguments qui vous intéressent !

Les sportifs pros ou débutants ont chacun leurs objectifs, barrières, contraintes, obligations qui font que s’entraîner à domicile ou dans une salle reste une option ou deviennent un life style !

Vous avez décidé de vous entraîner chez vous ? Très bien ! Mais voilà, par quoi commencer et comment procéder dans cette démarche ultra personnelle ?

Voici un petit mode d'emploi qui pourra vous donner quelques éléments de réponses.

S’entraîner chez soi, mode d'emploi

Déterminer le lieu qui deviendra votre salle de home gym

Que ce soit dans un coin du salon ou bien au sous-sol de la maison, il est indispensable que vous déterminiez l'endroit dans lequel vous vous sentez à l'aise. De préférence une pièce un minimum aérée, avec un peu d'espace entre les éventuels meubles et un sol adapté aux exercices (ou un tapis). Une fois cet espace déterminé, il ne reste plus qu'à l'aménager si besoin, que ce soit sur longue durée ou juste pour votre séance du jour.

Inventorier le matériel qui vous sera utile

Si vous avez un objectif de remise en forme ou de maintien, aucun matériel spécifique ne sera utile. Mais plus vos objectifs sont pointus, plus votre matériel devra l'être. Comme il a été dit plus haut, des barres, des haltères et votre motivation. Vous n'avez pas forcément besoin de plus. Un banc, une cage à squats, une ou plusieurs machines assistées,... sont envisageables si vous avez la place, les finances et l'envie ! Faites-vous plaisir si vous le pouvez !

Organiser votre emploi du temps pour vous bloquer un moment à vous

Procrastiner ne fonctionne pas avec la nécessité de faire un travail régulier en musculation. Remettre toujours au lendemain sa séance est tout sauf productif. L'idéal est de vous fixer en début de semaine (ou même le 1er du mois) le ou les jours pendant lesquels vous êtes surs de pouvoir travailler tranquillement vos muscles.

Noter vos progressions sur un cahier

En effet, on ne sait parfois pas ce qu'on a fait d'une séance sur une autre. Munissez-vous d'un petit carnet, d'une feuille blanche ou de tout autre support à portée de mains, et inscrivez-y tous vos mouvements, vos répétitions, les charges et essayez de faire mieux d'une fois à l'autre. Vous aurez ainsi un aperçu détaillé de votre progression.

Faire un bilan chaque semaine ou quinzaine, afin d'améliorer vos objectifs

Inutile de parler en « séance », vous pouvez avoir un mauvais jour le lundi et une séance au top le jeudi. Les entraînements peuvent avoir une intensité aléatoire d'un jour à l'autre, c'est pourquoi raisonner en semaines reste le plus intéressant. L'important est de donner tout ce qu'on peut à chaque séance, qu'elle soit mieux ou moins bien que la précédente, elle aura été exécutée au maximum de vos capacités. Vous ne pourrez que progresser et être satisfait de votre séance dans ces conditions !

Voilà, vous avez toutes les clefs en main pour débuter et accéder à vos nouveaux objectifs. Vous n'êtes pas seuls ! De nos jours, même si on sent un réel engouement des gens pour les salles de fitness, musculation, remises en forme, de cours collectifs, etc., l’entraînement à domicile reste le plus répandu, qu'il soit régulier ou occasionnel, intense ou modéré. Il ne vous reste plus qu'à trouver le vôtre !