Alopécie androgénique et chute de cheveux

La chute de cheveux est un phénomène qui existe depuis la nuit des temps.

La calvitie peut générer des complexes surtout dans une société ou le paraître est important. De nos jours, il n'est pas rare que certains hommes passent plus de temps que les femmes à se coiffer.  Mais quand les cheveux disparaissent, alors ce problème ne se posent plus car le but n'est plus de mettre en valeur sa toison, mais plutôt de la faire remarquer le moins possible, voire de la faire oublier.

Il y a cependant plusieurs types de pertes de cheveux : certaines pertes sont dues au stress, à la fatigue, mais aussi à une mauvaise hygiène de vie, une mauvaise alimentation, à des shampoings agressifs et même à des facteurs extérieurs comme les UV etc... Mais dans ce cas il est toujours possible d'y remédier.

Cependant, la calvitie la plus redoutée est celle qui est due à sa génétique, c'est l'alopécie androgénique.

Comprendre l'alopécie androgénique

L'alopécie androgénique désigne l'accélération de la perte des cheveux. A partir de 30 ans, environ 25% des hommes sont touchés par l'alopécie. Cette forme de chute de cheveux est causée principalement par 2 facteurs : un facteur génétique et un facteur hormonal.

Pour ce qui est du terrain hormonal, c'est assez simple, deux hormones sont principalement responsables de la chute de cheveux : La Testostérone et la Dihydrotestostérone.

La testostérone, hormone mâle par référence est secrétée par les testicules et en faible quantité, par les glandes surrénales. Elle circule librement dans le sang. La Dihydrotestostérone (DHT) est une hormone androgène beaucoup plus puissante que la testostérone, du à son affinité avec les récepteurs androgènes. La DHT stimule le développement et le maintien des caractères masculins chez l?homme.

Le mécanisme de l'alopécie androgénique

La testostérone est convertie en Dihydrotestostérone (DHT) sous l'influence d'une enzyme, la 5-Alpha-Reductase.

La 5-Alpha-Reductase est une enzyme qui se forme dans la prostate, les testicules, la glande surrénale et les follicules capillaires. L'activité de cette enzyme est stimulée par des gènes.

Cette enzyme permet aux hormones mâles une pénétration et une action de la DHT sur les follicules pileux. Il va s?en suivre un raccourcissement progressif de la phase de croissance du cheveu et son affinement. Une diminution progressive du nombre de cheveux est ainsi enclenchée.

Contrairement à une idée reçue ce n'est pas forcément un signe d'une production élevée de testostérone mais plus un dérèglement du récepteur. Il n'empêche que plus la production de Testostérone augmente et plus la production de DHT augmente aussi donc il y a malgré tout une corrélation. La preuve en est qu'une personne qui a recours à l'utilisation de testostérone exogène et qui perd ses cheveux voit une accélération de sa calvitie, à moins qu'elle n'utilise certains médicaments pour éviter une trop grosse conversion en DHT.

Les moyens de lutter contre la chute de cheveux

Les médicaments

Pour lutter contre l'alopécie androgénique votre médecin ou votre dermatologue peut vous prescrire du Propecia, du Minoxidil ou du Finastéride.  Ces traitements sont efficaces et ils permettent de stopper la calvitie mais hélas pour le Propecia et le Finastéride, des risques d'infécondité, de troubles sexuels, voire d'impuissance sont possibles. (NDLR : Quel est alors l'intérêt d'avoir une belle crinière et de ne pas pouvoir faire rugir sa lionne ?).

Les compléments alimentaires

Certains suppléments peuvent se révéler utiles, comme la Taurine, les vitamines du groupe B toujours, et surtout la vitamine B8 et la vitamine B5, mais aussi certains acides aminés, le fer, le zinc, le magnésium et la vitamine C.

L'impact des compléments alimentaires reste malgré tout plutôt négligeable lorsqu'il s'agit d'une alopécie androgénique, mais peuvent s'avérer utile pour les chutes de cheveux passagères.

Les shampoings anti-chute et cosmétiques

Les shampoings revitalisants, stimulants et densificateurs ne feront pas repousser vos cheveux, mais pourront ralentir leur chute. Le Nizoral 1% (plus commercialisé en France) ou tout autre shampoing avec du Ketoconazole semble, selon certains avis d'internautes, apporter des résultats satisfaisants.

La greffe de cheveux

La chirurgie esthétique par le biais de la transplantation capillaire reste une solution efficace. Il s'agit, pour résumer brièvement, de prélever des cheveux au niveau de la nuque pour les implanter sur le crâne sous anesthésie locale. Les cheveux issus de la nuque sont moins sensibles aux hormones mâles.

La perruque ou postiche

Disponible dans tout bon magasin de déguisement ou farces et attrapes, il n'empêche que les perruques sont de plus en plus réalistes, mais gare à la tempête !

Assumer sa calvitie

Bon, soyons honnêtes, l'alopécie androgénique reste une mise à mort progressive de votre toison.

Certains médicaments ont un effet mais cela ne se fait pas sans risque. Beaucoup de personnes ont du mal à assumer leur calvitie et pourtant il y a de multiples raisons de ne pas dramatiser.

Tout d'abord, comme précisé ci-dessus, elle est dépendante d'un facteur génétique et hormonal, donc vous n'y pouvez rien, c'est la nature. Certes une personne qui utilise des produits hormonaux peut accélérer le processus mais de toute façon, tout n'est qu'une question de temps et les jours de vos cheveux sont comptés !

Il devrait aussi être plus facile d'assumer une calvitie qui est indépendante de votre volonté qu'un surpoids qui est révélateur d'un manque de conduite alimentaire et d'hygiène de vie en général.

Soyez vous-mêmes, c'est votre marque de fabrique !

Dwayne Johnson

Après vous pouvez toujours vous dire que Vin Diesel, Jason Statham, Dwayne Johnson, Sean Connerie, Bruce Willis, Kelly Slater, Zinedine Zidane etc... sont des icônes masculines et ils ont plus un poil sur le caillou.

statham

Un conseil, forgez-vous un corps d'athlète cela claquera mieux que toutes les lunettes du monde ou boucles d'oreilles et autres gadgets.

Quand on parle de Dwayne Jonhson, on fait allusion à ses muscles, ses tattoos et sa bonne gueule ! Personne ne parle de son crâne, idem pour Vin Diesel, Jason Statham... Ces personnes célèbres sont reconnues avant tout pour leur physique.

Si vous avez un comportement de loser parce que vous avez plus de cheveux, alors il y a fort à parier que la référence en célébrités ira plus du côté d'un Gérard Jugnot ou d'un Michel Blanc !