La prolifération de vidéos YouTube sur les performances au deadlift ne manque pas, mais comment s’y retrouver ? En effet, il y a des performances avec des sangles de tirages, d’autres avec des ceintures de force, avec des combinaisons etc… Il y a même des perfs avec tout ça en même temps !

Le soulevé de terre ou deadlift comme son nom l’indique, concerne le lever d’une charge « morte » sur le sol. A la différence des autres exercices de musculation le poids n’est pas jaugé avant d’exécuter le mouvement. Voilà pourquoi le deadlift doit être exécuté en "reset" (barre posée un instant sur le sol) et non en "Touch n’ Go" (rebond sur le sol), c’est l’essence même du Deadlift que de l'exécuter en "reset".

Pourquoi certains se mettent en chaussettes pour pratiquer le deadlift ?

Pour avoir moins de distance à parcourir tout simplement. Les semelles augmentent l’amplitude, même si ce n’est que de 1-2 cm, sur de lourdes charges, ce n’est pas négligeable ! Voilà donc pourquoi beaucoup de deadlifters enlèvent leurs chaussures, pour gratter ces petits précieux centimètres. La perf est donc faussée. De plus, le problème des chaussettes pour la réalisation d’une perf et que c’est souvent casse-gueule et les glissades sont fréquentes.  

Et puis ce n’est pas réaliste, vous portez des chaussures au quotidien pourquoi les enlever pour soulever une barre ?

Dans ce cas, afin de valider ces perfs, il devrait y avoir une discipline officielle « Deadlift en Chaussettes ». Si vraiment vous voulez gagner sur le terrain de la semelle, il existe des ballerines (oui oui, des ballerines !), c’est comme si vous étiez en chaussettes mais en plus ridicule.

Quel intérêt d’utiliser les sangles de tirage pour le deadlift ?

Les sangles de tirage permettent de soulager la prise de la barre et de se concentrer plus sur le travail des différents muscles ciblés. La prise de la barre étant souvent un facteur limitant pour travailler avec des charges élevées, les straps permettent donc un travail beaucoup plus efficace et localisé. 

Bien entendu il ne faut pas en abuser car il est important de travailler son grip naturel. Cependant, vous pouvez donc alterner les types de prises en utilisant les sangles de tirages, la prise en pronation et la prise inversée afin de ne pas s’habituer systématiquement aux sangles de tirages et travailler son grip naturel.

Mais une vraie perf au deadlift doit prendre en compte le grip évidemment et donc sera plus crédible sans les sangles de tirage.

Pourquoi utiliser une ceinture de force ?

Les avis divergent quant à son utilisation… Certains affirment qu’elle doit être utilisée pour protéger ses vertèbres et d’autres affirment que son utilisation empêche les lombaires d’être soumis à la charge et donc de ne pas assez se développer.

L’utilisation de la ceinture de force permet un soutien des vertèbres lombaires en gainant les muscles du bas de dos ainsi que la ceinture abdominale. Son port permet une diminution du risque de tassement des vertèbres. Cependant, le risque lié à l’utilisation systématique d’une ceinture de force est l’affaiblissement de la ceinture abdominale qui ne sera pas assez sollicitée, notamment au niveau des muscles profonds. Son utilité peut-être de compenser un déficit en gainage ou une douleur dorsale.

La ceinture de force va donc vous permettre de vous dépasser et soulever des poids que vous ne pourriez peut-être pas soulever sans. Et c’est bien là le problème !

Comment savoir ce que vous valez vraiment au deadlift ?

On a publié il y a quelques temps des vidéos qu’on nommait « Deadlift à l’arrache à 270 kg ». On est parti du principe que l’on peut se considérer fort que si l’on est capable de transposer la force acquise à l’entrainement dans la vie quotidienne. On a poussé le concept à la réalisation d’une performance sans échauffement, sans matériel et en tenue de ville. Ce test est logique et réaliste concernant la vraie force. A titre de comparaison, c’est comme si un boxeur devait se mettre en tenue et s’échauffer pour se défendre d’une agression.

En fait vu toutes ces variantes, nous avons décidé de revenir à la base. La base c’est un deadlift sans sangles de tirage, sans ceintures, sans combinaison, et pas en chaussettes ! La vraie force, sans artifices. C’est ce concept qui sera utilisé pour le Challenge TNT Deadlift 2.0 « No Belt ». Les échauffements seront autorisés mais rien ne vous empêche de faire votre performance directement.

Ah et puis pourquoi nous interdisons le singlet ? Tout simplement parce que ça ressemble à rien.

Vous me direz si les pros le font, si le matériel est utilisé dans les fédérations alors c’est que c’est la règle… à ça nous répondons que c’est LEUR règle. Nous avons nos critères d’appréciation et de validation d’une performance et si elle est réalisée sans matériel, alors on peut dire sans crainte que c’est une VRAIE perf !

Car même si toutes les performances restent honorables et même parfois impressionantes, une perf sans sangles, en chaussures et sans ceinture aura quand même toujours plus de valeur qu'une perf avec tous le tralala (on ne sait plus combien est dû à l'équipement et combien est dû à l'athlète).

Team TNT Sport