Quand on parle de musculation, les biceps nous viennent automatiquement à l'esprit, ils sont avec les pectoraux, les muscles références pour tout culturiste qui se respecte.

Le Curl ou Flexion du biceps est un exercice de musculation ayant pour cible le muscle biceps brachial. C'est un mouvement d'isolation simple et pourtant, la tendance actuelle le complique de plus en plus. Ainsi d'un Curl barre classique qui a toujours fait ses preuves on voit des mouvements de plus en plus bizarres qui malgré leur exotisme restent toujours des flexions du biceps.

Curl à la Poulie vs Curl à la Barre

On oppose souvent l'efficacité des Curls à la poulie aux Curls à la barre.

Les poulies ont une réelle utilité pour certains mouvements de tirages et les élévations pour le travail des épaules, mais sont moins pertinentes pour le travail du biceps.

Un des arguments en faveur du Curl à la poulie est "la tension continue", qui procurerait un meilleur travail pour le biceps. Cet argument est pourtant discutable car pour ceux qui pratique le curl à la barre droite (ou EZ), il y a aussi une tension continue. En effet à partir du moment où les charges sont élevées, personne ne tend complètement les bras, les biceps sont ainsi toujours en tension.

Un autre argument phare du Curl poulie sera d'avoir une meilleure sensation, mais n'oubliez pas que la sensation est quelque chose de mental, et vos biceps eux ne répondent qu'à des contraintes mécaniques. Il faut relativiser cette notion de "bonne sensation" car elle est souvent associée à un confort de travail. Vous aurez toujours de meilleures sensations au Leg Extension qu'aux Squats et pourtant les Squats sont supérieurs pour le développement de vos cuisses.

En fait, le Curl poulie est plus confortable et plus facile, il vous permet surtout de moins en baver. Les poulies, à la base, sont faites pour rendre les charges moins lourdes. Certains pratiquants vont jusqu'à s'allonger sur le sol pour faire des Curls avec leur poulie, mais à part risquer de se salir et de se faire marcher dessus, ils n'auront pas forcément de plus gros biceps.

Il pourrait être intéressant de faire du Curl à la poulie en fin de training biceps pour les "finir", et encore, c'est discutable. Finissez vos trainings biceps en mettant moins lourds et toujours à la barre, ça travaille toujours autant. Il n'est pas utile de varier systématiquement les exercices, surtout pour des mouvements mono-articulaires.

Variez vos nombres de répétitions, vos temps de repos, il y a assez de boulot à faire sur un exercice.

N'oubliez pas que le Curl est un mouvement simple d?isolation.

La priorité devra être faite sur une bonne maîtrise de ce mouvement. Vous pouvez utiliser différents écartements en utilisant la barre et inverser votre prise (pronation) pour développer plus le brachial antérieur et les avants bras. Les Curls aux haltères sont aussi une option très intéressante pour le développement de vos biceps.

Les mouvements de musculation « exotiques » bénéficient d?un réel marketing, mais vos muscles eux ne se feront pas avoir.

Le Curl Barre avec des répétitions explosives, voilà ce qui va exploser vos bras !