Mes mouvements fétiches

J'utilise les deux sortes de mouvements en musculation : les poly articulaires et les mono articulaires (isolation).

Mouvements poly articulaires : Squat et Squat Sumo, Soulevé de Terre Traditionnel et Sumo, Soulevé de Terre Jambes Tendues, Hack Squat, Fentes Avant, Hip Thrust, Presse (Horizontale ou Inclinée). Ce genre d'exercice permet de soulever des charges plus lourdes grâce à la participation conjointe de plusieurs muscles à la fois, ce qui permettra un développement musculaire plus important. Ces mouvements sont aussi intéressants pour le gain de force continuel grâce à la libération de testostérone.

Mouvements mono articulaires (Isolation) : Leg Extension, Leg Curl, Adducteur, Abducteur, Hip Extension Machine ou Poulie. Ces mouvements permettent une isolation donc un travail ciblé sur un muscle ou une zone bien précise, il peut s'utiliser en charge relativement lourde mais aussi en finition pour le dessin musculaire.

Ma séance Jambes Fessiers

J'utilise plusieurs angles et façon de travailler dans ma séance pour optimiser le recrutement des fibres musculaire.

La relation étirement/contraction est mon mode de travail par excellence. Tous mes mouvements sont étirés et contractés à leur maximum. Le fait d'étirer le muscle va le sensibiliser et favoriser sa contraction, recruter un bon nombre de fibres et vous faire gagner en souplesse.

Une heure avant l’entraînement, j'utilise un booster pour plus d’énergie le TNT Blood, la TNT Caféine et 1 shaker de protéine Isolate ON FIRE, pour nourrir efficacement le muscle avant le travail. Pour commencer, une pré-fatigue avec des exercices d'isolation en charge légère pour fatiguer et préparer doucement le muscle au travail de base. Ma boisson intra-training qui se constitue d'une Protéine Hydrolysée, de Waxy Maize et de BCAA ON FIRE va être d'une grande aide à ce moment précis où j’enchaîne de suite sur des mouvements de base cités dans « Mes mouvements fétiches » qui vont me permettre de soulever une charge relativement lourde au moment où j'ai le plus d’énergie. Une fois le muscle fatigué grâce à ma pré-fatigue et mes exercices poly articulaires, je sélectionne mes exercices d'isolation pour une finition en rapport avec ma séance. Puis en charge légère le recrutement ciblé va aider à développer les faisceaux musculaires non sollicités et à définir et dessiner votre musculature. La boisson Intra-Training est à mon sens un complément indispensable qui vous donnera gorgée après gorgée, l’énergie nécessaire jusqu'au bout de votre entraînement.

Ces mouvements sont choisis par rapport à mes points forts et faibles, mais aussi à mes attentes et mes objectifs. Exemple : Squat + Fente  + Presse + Leg Extension en finition = entraînement purement quadriceps. Tous mes mouvements sont contrôlés, ce qui permet de ressentir le travail et la concentration souvent appelée (connexion cerveau/muscle). Sans une bonne connexion cerveau/muscle, un grand pourcentage du travail ne sera qu'une perte d’énergie. Le travail dans la précipitation n'a jamais été constructif. Après l’entraînement, de suite nourrir son corps en protéines soit avec un repas soit un shaker de Whey Isolate ON FIRE. 

Mes meilleures performances

Le squat et le soulevé de terre sont les exercices que je pratique depuis mes débuts en musculation. J'ai donc travaillé ces exercices avec différentes méthodes (force, excentrique, concentrique…). Ma meilleure performance en force au squat et au soulevé de terre sont de 4 répétitions à 100 kilos pour un poids de corps de 54 kg, ceci avec une évolution de 3 ans. Je dois ce gain de force grâce a mes entraînements intensifs mais aussi à la créatine qui a été d'une grande aide. De plus, mes objectifs ne m'ont pas permis de me pencher sérieusement sur le travail en force que j'apprécie particulièrement.

Les erreurs fréquentes

La plus grande erreur en musculation est de négliger l’exécution du mouvement parfait à la préférence d'une charge lourde, ce qui est totalement inutile et dangereux. Comme dans chaque activité, les étapes sont importantes, personne n'a appris à courir avant de marcher. Vous devez connaître les mouvements, renforcer votre musculature et votre corps pour qu'il puisse supporter les efforts demandés, puis créer une évolution réfléchie et progressive des charges de travail. Sans cela, les risques de blessures seront élevés. D'autres erreurs sont souvent observées, comme : le mauvais choix et sens des exercices lors d'une séance, la rapidité d’exécution du mouvement, et le plus fréquent qui stoppera votre évolution ou pire, vous blessera gravement... «le manque de connaissances », informez-vous sur ce que vous faites, vous ne jouez pas aux échecs sans connaître les règles, alors ne jouez pas avec votre corps sans connaître ses limites.

La dernière erreur est la mauvaise alimentation et supplémentation. L'alimentation et la supplémentation jouent un rôle important dans votre évolution, elles sont aussi importantes que vos entraînements, aussi intense soit-il, rien ne pourra vous faire évoluer sans une hygiène de vie quasi parfaite. La différence entre les rêves et la réalité, c'est l'action !

Article écrit par Melissa Poupeau