Gilles Cairoli, Maire Adjoint des Affaires Sportives de la ville de Thonon les Bains, a participé au Challenge TNT Deadlift 2015 dans la catégorie Barre à 100 kg. Il finit 5ème sur 21 concurrents, ce qui est une très bonne prestation.

Gilles Cairoli a eu la gentillesse de répondre à quelques questions car il est vrai qu'avoir un élu de notre ville qui participe à une compétition de Deadlift, c'est pas commun, c'est même la classe !

Gilles Cairoli, peux-tu te présenter en tant qu'adjoint au Maire, quel est ton rôle au sein de la ville de Thonon les Bains ?

Je suis Maire Adjoint chargé des affaires sportives, Président de l'Office Municipal des Sports et depuis 2014 en charge du Développement Durable. Cela consiste à développer les infrastructures sportives en adéquation avec l'évolution des pratiques sportives, apporter aux associations les outils pour franchir des paliers, mettre en place une politique sportive afin de pérenniser les clubs et les faire progresser, et répartir les subventions aux associations. Concernant le Développement Durable, il s'agit de trouver des solutions afin d'optimiser la dépense énergétique de la ville.

Peux-tu nous décrire ton parcours sportif ?

Je suis ancien rugbyman. J'ai joué tout d'abord à Thonon, mon club formateur, puis à Chambéry (à l'époque en Nationale 1); puis à Annemasse en National 2 et retour à Thonon ou j'ai fini ma carrière en tant qu'entraîneur. Ensuite j'ai débuté une carrière de triathlète, un défi que je m'étais lancé, et cela a duré 10 ans. J'ai apprécié ce côté "seul au monde " ou si tu ne t?entraînes pas comme un forcené, la sanction est immédiate. Parallèlement je suis pilote moto, vainqueur du Bol d'Or Classic en 2014. Je suis un boulimique de sport et touche à tout.

Tu as participé au Challenge TNT Deadlift 2015 (Barre à 100 kg), d'où t'es venu cette idée et comment as-tu vécu ce défi ?

Ma participation au Challenge TNT Deadlift en 2015 vient du fait que j'ai repris la musculation en 2014 et que j'avais besoin d'un objectif pour me motiver. Le sport sans compétition ne m'emballe pas, ce sont des joueurs des Black Panthers (Foot US) qui m'ont parlé de cette compétition, deux mois avant la date onc je me suis préparé avec le temps qu'il me restait. J'ai apprécié ce type challenge où en fait tu te bats contre toi-même, ton adversaire c'est la barre et non pas les autres athlètes, c'est pour ça que l'ambiance est vraiment sympa, il n'y a pas de vedette.

gilles cairoli

Envisages-tu de participer à l'Edition 2016 du Challenge TNT Deadlift et quel est ton objectif ?

En 2016 je serais présent si mon emploi du temps le permet car j'avais prévu des vacances à cette date. Mais je n'ai pas dit mon dernier mot, si je suis présent je pense recommencer en 100 kg et bien sûr essayer de faire mieux que 27 répétitions.

As-tu un mot à dire sur cet évènement que la ville de Thonon les Bains soutient activement ?

Le Challenge TNT Deadlift va devenir incontournable dans le paysage sportif de notre ville. Exporter le sport dans la rue, allé au-devant des spectateurs (on a vu le monde en 2015 !) est un concept qui plait, et puis c'est spectaculaire, même pour le néophyte.

L'élu que je suis ne peux que soutenir une telle initiative parce qu'elle apporte une compétition nouvelle à Thonon, le sportif que je suis est admiratif parce que je sais ce que cela représente en préparation si tu veux dépasser tes limites.

Merci Gilles Cairoli pour cet entretien et ce soutien. Un grand merci à la ville de Thonon les Bains qui nous soutient dans le Challenge TNT Deadlift.