Gynécomastie, un cauchemar pour les hommes !

La gynécomastie qu’est-ce que c’est ?

La gynécomastie est le développement excessif des glandes mammaires chez l'homme. Elle peut être congénitale, due à une maladie, une tumeur ou à la prise de certains médicaments (stéroïdes). La gynécomastie chez l’homme est le résultat d’un excès d’œstrogènes. Elle se caractérise par l’augmentation du volume d'une ou des deux glandes mammaires, et donc le développement de la poitrine. A la base, un homme est voué à produire de la testostérone, l’hormone mâle par excellence. Mais il se peut qu’un excès de testostérone se convertisse en œstradiol. Cette conversion ne se fait pas le biais d’une enzyme, l’aromatase. Ce processus se nomme l’aromatisation. L’aromatase est l’enzyme responsable de la biosynthèse des œstrogènes, sa fonction est d’aromatiser les androgènes (hormones masculine) en œstrogène.

Stéroïdes et gynécomastie

L’utilisation et l’abus de stéroïdes anabolisants est un des principal risque de provoquer et développer une gynécomastie. La plupart des stéroïdes anabolisants, surtout dérivés de la testostérone (testostérone, dianabol, etc...), s’aromatisent. Un apport exogène d’hormone mâle induit logiquement le risque élevé qu’une grande partie soit convertie en hormones femelles. Notons qu’il y a aussi des prédispositions génétiques différentes suivant les individus. Par exemple, la chute de cheveux liée à la conversion en DHT par le biais de l’enzyme 5-Alpha-Reductase, cela reste une prédisposition génétique.

Solutions pour traiter la gynécomastie

Il existe des solutions pour prévenir de la gynécomastie. Les médicaments, certains compléments alimentaires ou en dernier recours, la chirurgie.

Les anti-œstrogènes

Il existe des médicaments qui ont un effet inhibiteur sur la production d’œstrogène comme l’Arimidex. Disponible sur ordonnance uniquement. Le Nolvadex est aussi connu pour son effet bloquant sur les œstrogènes, en occupant leur place dans les récepteurs. Ce médicament est disponible uniquement sur ordonnance. Les crèmes à base de DHT peuvent aussi avoir une action locale, la dihydrotestostérone étant une hormone mâle, produite à partir de la testostérone.

Une méthode alternative : le resveratrol

Il existe des solutions naturelles comme le resvératrol. Les études scientifiques ont montré l’effet anti-oestrogène ou phyto-œstrogène du resvératrol. La recherche suggère que le resvératrol induirait une hausse de 50% du taux de testostérone. Les mécanismes de cette hausse potentielle sont encore incertains mais ils pourraient être attribué à une baisse du taux d’œstrogènes. Le résvératrol agirait comme un antagoniste sélectif des récepteurs aux œstrogènes. C'est donc le maintien d'un taux d’œstrogènes bas qui causerait l'élévation du taux de testostérone.

La chirurgie esthétique

Une exérèse chirurgicale de la glande mammaire est une solution radicale et définitive. Cette opération dure environ 1h de temps et nécessite un arrêt de travail pouvant aller jusqu’à 10 jours. La reprise de sport se fait actuellement au bout d’un mois.