Connaissez-vous vraiment le rôle du magnésium ? son intérêt ?

Voici des informations très intéressantes du naturopathe Julien Lepage de Nutrifit Conseil. 

Le rôle du magnésium

Le magnésium est un minéral essentiel au bon fonctionnement de l'organisme humain. Il participe à plus de 300 réactions métaboliques dans le corps, en particulier dans la production énergétique. Il agit en association étroite avec le sodium, le potassium et le calcium, avec lesquels il doit rester en équilibre dans l’organisme. Environ la moitié du magnésium corporel se trouve dans les os et les dents, tandis que le reste est localisé dans les muscles, le foie et d’autres tissus mous. Il est éliminé par les reins.

Le magnésium contribue notamment à la transmission nerveuse et à la relaxation musculaire. Partout où le calcium joue un rôle dans la contraction, le magnésium joue le rôle inverse pour faciliter la relaxation. Sa présence est donc essentielle au bon fonctionnement des muscles. Il est essentiel au maintien d’un rythme cardiaque régulier, au métabolisme des lipides, ainsi qu’à la régulation du taux de sucre sanguin et de la tension artérielle.

Il s’assimile au niveau de l’intestin grêle, d’où l’importance d’avoir une fonction digestive optimale. Il est recommandé d’en consommer au minimum 300mg par jour, en plusieurs prises sur la journée.

Origines des carences et symptômes

Un français sur trois serait carencé en magnésium. Les causes sont nombreuses et on peut citer parmi les plus fréquemment rencontrées, les situations stressantes, l’acidose, certains médicaments diurétiques et antibiotiques, les contraceptifs, la consommation d’alcool, le mauvais fonctionnement intestinal (Crohn, maladie céliaque entre autres). Les suppléments de calcium peuvent bloquer l’absorption du magnésium, il est donc recommandé de ménager une plage de 2 heures entre la prise de ces minéraux.

L’exercice physique intense peut également induire une perte en magnésium. S’il est combiné à un apport alimentaire insuffisant, il peut en résulter une réduction de la capacité à l’effort.

Les principaux symptômes de carence sont la perte d’appétit, la sensation de fatigue, de faiblesse. Tandis qu’un déficit chronique exposerait à de plus grands risque de maladies cardio-vasculaires.

Les sources alimentaires de magnésium

En général quand on pense magnésium, on pense chocolat noir. Il y a pourtant bien d’autres sources qui en contiennent plus, parmi elles, les légumineuses (haricots noirs, blancs…), les oléagineux (noix, amandes…), les légumes à feuilles vertes, la levure de bière, les céréales complètes.

Bien souvent, les apports par l’alimentation quotidienne seront insuffisants, tout particulièrement chez les sportifs dont les besoins sont accrus. Il faut alors se tourner vers les compléments.

Quelle forme de magnesium choisir ?

Il existe différents sels de magnésium qui ne renferment pas les mêmes quantités de magnésium disponible : Carbonate, oxyde, chlorure, citrate, etc.

On retrouve souvent l’oxyde de magnésium dans les compléments alimentaires de faible qualité, car c’est une matière première peu onéreuse mais dont la biodisponibilité est très faible et peut avoir un effet laxatif. Le magnésium marin n’est pas plus efficace. Je recommande les formes citrate, glycérophosphate et bisglycinate, qui ont une très bonne biodisponibilité.

Pour une meilleure assimilation, le magnésium a besoin de facilitateurs tels que la vitamine B6 et la taurine qui en favorisent l’absorption. Le zinc, agit en synergie pour un bon équilibre nerveux.

Conclusion

Bien qu’essentiel à la performance physique, Le magnésium est souvent laissé de côté, voire ignoré. La population sportive profiterait d’une alimentation riche en magnésium et d’une complémentation ponctuelle pour un fonctionnement optimal de l’organisme.

Si vous avez besoin de faire un bilan, n’hésitez pas à me contacter !

Auteur Julien Lepage

www.nutrifitconseil.com