Les boosters à prendre avant l’entrainement ont la cote ! Ils font partie des suppléments les plus recherchés dans le bodybuilding et la musculation en général. Ils ont principalement deux fonctions : excitante et volumisatrice. L’aspect excitant d’un booster est dû à des ingrédients et principes actifs stimulants comme la caféine, la théine, le guarana… et le côté volumisateur par certains acides aminés comme l’arginine, la citrulline et accessoirement la bêta-alanine, créatine, Taurine etc…

Nous allons insister sur le côté volumisateur des boosters, c’est-à-dire sur leur rôle d’augmenter le volume musculaire. C’est l’aspect le plus intéressant des boosters pre-training, car rien n’empêche à l’athlète de se supplémenter en caféine s’il veut juste un excitant.

Pourquoi les meilleurs boosters contiennent une combinaison de L-arginine et de L-citrulline ?

Les suppléments comprenant des acides aminés conçus pour augmenter la concentration de monoxyde d'azote [NO] fonctionnent mieux s’ils contiennent non seulement de la L-arginine ou de la L-citrulline, mais une combinaison des deux.

Des chercheurs du fabricant japonais Kyowa Hakko Bio l'ont découvert en faisant une expérience sur des lapins. 

Qu’est que le Monoxyde d’azote ou NO ?

Le monoxyde d’azote est une molécule gazeuse essentielle composée d’un atome d’oxygène et d’un atome d’azote. Il est produit et synthétisé par l’organisme à partir de la L-arginine et de l’oxygène par le biais d’enzymes dites [NO] synthases [NOS].

Le rôle du NO est d’encourager le relâchement des muscles lisses autour des vaisseaux sanguins, leur permettant ainsi de se dilater et de s’élargir. L’intérêt de cette dilatation des vaisseaux sanguins est un meilleur transport des différents nutriments dans les muscles et organes mais aussi une meilleure évacuation des déchets métaboliques.

La production de NO entraine donc une augmentation significative du débit sanguin qui contribue à la prise de masse musculaire.

D’autres propriétés sont attribuables à la production de NO comme une bonne production et libération des hormones anabolisantes que sont la testostérone, l’insuline, l’hormone de croissance et l’IGF-1. Les recherches ont confirmé le lien entre l'insuline, la GH, l'IGF-1 et le NO. Le monoxyde d’azote améliorerait aussi le ratio d’hormones anaboliques / cataboliques.

Des études sur les humains ont montré une augmentation de 15% de la force musculaire ainsi qu’une contraction des muscles liés au NO.  

Le monoxyde d'azote lance un signal en réponse à la charge musculaire, qui stimule activement le processus de prise de masse par le biais de la voie mTOR (un indicateur de la quantité de nutriment disponible pour la cellule), soit le déclencheur de la synthèse des protéines. Ce processus lui confère un rôle supplémentaire dans la prise de muscle.

L-Arginine, la base des boosters efficaces    

L'arginine est l’un des 20 acides aminés qui composent nos protéines. Elle joue un rôle dans  le fonctionnement du système immunitaire, mais aussi la guérison de blessures, la division cellulaire ainsi que dans la sécrétion de certaines hormones, dont les hormones de croissance. Grâce à l'arginine, le corps produit de la créatine, un nutriment associé au développement et au bon fonctionnement des muscles. C'es un acide aminé au rôle déterminant.

L’arginine est également indispensable à la création d’oxyde nitrique qui joue le rôle d’un neurotransmetteur vasodilatateur, amenant donc à une hausse du flux sanguin, ce qui va permettre d’accroitre l’oxygénation et les apports en nutriments essentiels pour le corps. Cet acide aminé non essentiel est l'un des pilier pour la production de NO dans le corps. Le NO élargit les vaisseaux sanguins afin que plus d'oxygène, de glucose et d'acides aminés puissent être transportés vers les cellules musculaires. Il semble également que les cellules musculaires croissent plus vite au fur et à mesure que la concentration de NO augmente.

... mais beaucoup plus efficace avec la L-Citrulline

Malgré cela, la supplémentation en L-arginine n'a pas d'effets spectaculaires chez les athlètes, et ceci est probablement dû au fait que le foie brise rapidement la L-arginine. Certains fabricants de compléments proposent la solution en utilisant le malate de citrulline dans leurs formules boosters. La L-citrulline est un précurseur de l’arginine. La citrulline est un acide aminé non essentiel, c'est donc l'organisme qui le produit à partir d'autres nutriments. Cet acide aminé a plusieurs propriétés intéressantes comme sa faculté a créer une augmentation des niveaux d'arginine et une amélioration de l'équilibre azoté. Le foie ne peut pas décomposer la L-citrulline, mais les enzymes dans le corps peuvent convertir la L-citrulline en L-arginine.

Découvrez PRE WORKOUT ON FIRE, un booster efficace et puissant

L-Arginine + L-Citrulline pour encore plus d’efficacité

Des chercheurs japonais ont publié une étude animale dans laquelle ils ont montré qu'une association de L-arginine et de L-citrulline offrait aux vaisseaux sanguins des animaux une meilleure protection contre l'athérosclérose que la L-arginine seule ou la L-citrulline seule. Ils ont donné de l'eau à des lapins contenant une forte dose de L-arginine. L'équivalent humain serait d'environ 12 grammes. Un deuxième groupe de lapins a reçu une dose identique de L-citrulline, et un troisième groupe a reçu un mélange contenant des quantités égales de L-arginine et de L-citrulline.

L'équivalent humain des doses reçues par le troisième groupe de lapins serait d'environ 6 grammes de L-arginine et 6 grammes de L-citrulline (des doses plutôt élevées). Les résultats quarante-cinq minutes après avoir reçu les suppléments ont montré une meilleure circulation sanguine des animaux. Cependant l'effet du mélange arginine / citrulline était supérieur à celui des acides aminés administrés seuls.

Le mélange de L-citrulline et de L-arginine a entraîné une augmentation plus importante de la concentration de NO dans le sang des animaux. L'effet d'élargissement des artères du NO est dû à l'activation de l'enzyme cGMP. La concentration de cette enzyme augmente également plus quand les rats reçoivent le stack L-arginine / L-Citrulline que lorsque ces acides aminés sont pris séparément.

Pour faire simple, si vous voulez une méga congestion ? Optez pour des boosters contenant des doses importantes d'arginine et de citrulline ensemble.

Liens : http://www.ergo-log.com/better-no-boosters-contain-a-combination-of-l-arginine-and-l-citrulline.html, https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/16157883