Pourquoi prendre de la protéine en poudre ? C’est une question régulièrement posée par nos clients. Après tout, on trouve la protéine dans les aliments solides du quotidien comme la viande, le poisson, les œufs, les laitages etc.  Alors a-t-on vraiment besoin de prendre des protéines en poudre ?  Qu’est-ce que la protéine ? Pourquoi en rajouter en plus de l’alimentation classique ?

Le rôle des protéines

Les protéines constituent le matériel structural du muscle. Leur unité élémentaire est l’acide aminé. Les protéines sont indispensables à la formation des tissus mais peuvent être utilisées aussi à des fins énergétiques dans le cadre de la néoglucogenèse par exemple.

Les protéines délivrent quatre calories par gramme, comme les glucides (neuf calories pour les lipides). Une fois ingérées, elles subissent une première transformation dans l’estomac sous l’action de certaines enzymes digestives, les pepsines. Puis elles sont dégradées en chaines plus courtes, les peptides. La dégradation des protéines se termine dans le duodénum, puis dans l’intestin grêle où les peptides sont dégradés en acides aminés grâce à l’action d’autres enzymes digestives. Les acides aminés passent alors dans le sang et sont le fondement de tous les processus vitaux. Les acides aminés sont indispensables pour tous les processus du métabolisme en assurant le transport et le stockage de toutes les substances nutritives.Les protéines sont donc indispensables pour notre survie. On les trouve dans notre alimentation, principalement dans la viande, les produits laitiers, les oeufs, le poisson etc. Mais on peut aussi en consommer en se supplémentant avec les protéines en poudre. 

La protéine en poudre est un aliment pour sportifs et non un complément alimentaire

Pour beaucoup la « protéine en poudre » est synonyme de dopage, d’aliment pas naturel, dangereux, chimique etc. Pourtant, à part si ils proviennent d’une filière bio, les morceaux de viande ou les fruits et légumes, soit disant naturels, ont subi de nombreux traitements chimiques et ne sont pas forcément plus sain qu’un shake de prot’, loin de là.

Pour information, la protéine en poudre est considérée comme un aliment pour sportifs et non comme un complément alimentaire.

Selon la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF), les compléments alimentaires sont vendus sous forme de doses comme les comprimés, gélules, ampoules etc… La protéine en poudre de par son conditionnement ne rentre pas dans la catégorie des compléments alimentaires, c’est un aliment, de la nourriture au même titre qu’un yaourt. Il en est de même pour les BCAA, créatine, glutamine etc. quand ils se présentent sous forme de poudre, car le dosage est libre et non imposé. Même un booster de type pre-workout en poudre est considéré comme un aliment pour sportifs.

Bien entendu, si des ingrédients et principes actifs ne sont pas conformes ou non autorisés en France, le produit bien qu’étant considéré comme un aliment devient interdit à la revente. Par exemple le célèbre booster Jack3d  a été retiré du marché car contenant une substance appelée DMAA ou encore extrait de géranium (1,3-dimethylamylamine) devenue interdite.

Pour résumé, quand vous achetez de la protéine en poudre vous achetez juste de la nourriture, donc « no stress ». Il y a de nombreux aliments qui sont présentés sous forme de poudre comme des laitages, du chocolat, ainsi que de nombreuses préparations et ça ne dérange personne. Il est probable qu'une grande partie de sa mauvaise réputation vient de l'amalgame simpliste fait avec le dopage.

Les protéines en poudre sont pratiques et efficaces

Les protéines en poudre sont faciles à prendre quel que soit le lieu et le moment. En effet, un shaker, un peu d’eau et une dose de protéines en poudre suffisent pour faire une collation, temps de préparation : 15 secondes au maximum. Elles peuvent donc se préparer très facilement et être consommées très rapidement. Leur teneur en protéines est supérieure à n’importe quel aliment issu de l’alimentation classique. Les sources sont multiples comme les protéines d’œufs, les protéines végétales, mais la plus utilisée est la whey. L’intérêt de la whey réside dans son assimilation rapide et sa teneur en acides aminés branchés élevés (BCAA). D’autres sources comme la caséine sont issues du lait mais elles se différencient par une assimilation plus lente. Ainsi en plus d’être pratiques et efficaces, les protéines en poudre peuvent être utilisées stratégiquement en fonction de leur temps de digestion ou de de leur composition.

La protéine en poudre permet de faire des économies

Lors d’un régime riche en protéines (prise de masse ou perte de poids), l’achat d’aliments protéinés de type whey ou autres, constituent une alternative aux sources animales ou végétales classiques que l’on trouve dans l’alimentation, mais surtout une véritable économie.

Prenons un exemple concret, une whey concentrée de base coûte en moyenne 20€ le kg. Sa teneur est généralement de 75% de protéines. Donc pour 1 kg de produit fini, on dispose de 750g de protéines. 100g de viande maigre (blanche ou rouge) apportent en moyenne 20g de protéines.

Donc pour avoir l’équivalent d’1 kg de whey il faut 3750g de viande. Le prix de la viande est en moyenne de 11€ le kg.

Conclusion, il faut débourser environ 40€ soit le double pour le même apport en protéines.

Certes, vous me direz qu’un steak est meilleur au goût, mais en introduisant des protéines en poudre dans votre alimentation, même ponctuellement, vous réduisez considérablement vos dépenses. Cela démonte l'idée reçue qu'en consommer est un luxe. C'est même l'inverse, et en cas de périodes difficiles, consommer de la protéine en poudre permet de maintenir un taux de protéines quotidien sans se ruiner. 

La protéine en poudre aide à la prise de muscle

Vous voulez prendre du muscle, il faut vous entrainer mais aussi apporter aux muscles les « briques » indispensables à sa reconstruction.

Quiconque veut prendre du muscle ne peut pas faire l’impasse sur une consommation importante de protéines.

Attention, prendre des shakers de protéines ne vous fera pas prendre de la masse musculaire ni même de la force, si vous ne faites pas un entraînement sérieux. L’entrainement est le fixateur de ce que vous ingérez, mais chaque entraînement ne peut être profitable que si l’apport en protéines est en quantité et qualité.

Les besoins en protéines pour un pratiquant en musculation voulant développer sa masse musculaire sont de l’ordre d’environ de 2 à 2,2g par kilos de poids de corps (toutes sources confondues).

Pour ce qui est de la supplémentation, la source de protides la plus utilisée en musculation reste le lactosérum ou whey. De par sa teneur en BCAA, la whey permet de mieux récupérer et favorise la construction musculaire. Elle est souvent prise en divers repas ou collations tout au long de la journée afin d’en améliorer l’absorption et d’avoir un apport régulier et conséquent d’acides aminés.

Voilà pourquoi la prise de protéine en poudre reste une option intéressante. La protéine est indispensable pour la construction musculaire et la prendre sous forme d’un filet de poulet ou de poudre est la même chose.

Il faut voir la consommation de shakers de protéines comme une option économique et pratique d’augmenter ou de varier son apport protéinique journalier.