Un jeune culturiste très prometteur

Yann Maradan du team TNT Sport nous fait profiter de sa préparation pour le Natural Fitness Show le 22 octobre à Paris. Yann a 22 ans et 6 ans de pratique de la musculation. Il fait de la compétition depuis 2 ans.

Son palmarès :

TOP DE COLMAR 2015 6ème Junior 
RIPERT’S BODY SHOW 2015 1er Junior
UNIVERSE WFF 2015 6ème Junior
RIPERT’S BODY SHOW 2016 1er Junior

On aura des vidéos sur sa vision du bodybuilding, des informations sur sa préparation à l’entrainement et du point de vue diététique. Voici la toute première.

 

Le Boybuilding est un art et non une démonstration d’un égo surdimensionné

Pour Yann le bodybuilding actuel est une course effrénée à la prise de masse au détriment de la ligne. Cette problématique existe depuis très longtemps. Arnold Schwarzenegger bien qu’étant le plus massif, avait une ligne incroyable. Le physique d’Arnold est la combinaison parfaite entre masse et symétrie. Progressivement les physiques de type herculéens ont pris l’ascendant sur les physiques de type apolloniens. Dorian Yates marquera un tournant décisif en 1992 en gagnant Mr Olympia ce qui marquera un tournant décisif concernant les nouveaux critères de jugement du bodybuilding.

Si le bodybuilding est considéré comme un art c’est aussi par sa façon de « poser ». Comme le dit Yann, il s’agit de « Mettre en valeur le mieux possible ses muscles ». Savoir poser c’est sublimer son physique en chorégraphiant ses poses. Mettre en valeur ses points forts, faire oublier les points faibles, le posing c’est aussi l’art de l’illusion.

Franck Zane un idéal à atteindre

Franck Zane est né en 1942 (75 ans aujourd’hui), titulaire d’un Master II en psychologie expérimentale, il était aussi enseignant en chimie et mathématiques. Il  a remporté Mr Olympia de 1977 à 1979. Cet athlète mesurait 1,75m pour un poids de compétition d’environ 84 kg. Il décida de se retirer de la compétition en 1983. Franck Zane est un bodybuilder atypique car il a su s’imposer comme une référence du bodybuilding avec un poids qui n’aura jamais excédé les 90 kg.

C’est un bodybuilder avant-gardiste qui a misé sur l’esthétique avant la masse. Voilà pourquoi il est encore une référence aujourd’hui pour beaucoup de pratiquant. Autant un physique comme celui de Phil Heath est inaccessible, autant celui de Zane peut devenir un idéal à atteindre, une quête vers la perfection.

Pour Yann, Franck Zane est l’objectif ultime à atteindre. C’est un idéal qu’il peut atteindre naturellement ou du moins s’en approcher au fil des années de pratique. Alors que la plupart des pratiquants ont comme modèle des athlètes contemporains, il est toujours plaisant de voir que des générations actuelles peuvent aller chercher leur inspiration dans les athlètes du passé.