De nombreuses personnes ont recours à la protéine de lactosérum ou whey comme supplémentation, notamment en complément de la musculation. Prendre de la protéine de lactosérum aide à l’amélioration de la synthèse des protéines musculaires et favorise la croissance des muscles.

Qu’est-ce que la whey et quels sont les avantages de l'utiliser ?

Le lait est composé de deux protéines, la caséine et le lactosérum.

La protéine de lactosérum peut être séparée de la caséine dans le lait ou formée comme sous-produit de la fabrication du fromage. La protéine de lactosérum est considérée comme une protéine complète car elle contient les 9 acides aminés essentiels. Sa teneur est faible en lactose.

La consommation de protéines de lactosérum présente de nombreux avantages, et les chercheurs découvrent constamment de nouvelles propriétés thérapeutiques possibles. Ici, nous expliquons ce que les avantages pourraient être, et examinons certains des effets secondaires et des risques potentiels.

Faits rapides sur les protéines de lactosérum

Bon nombre des avantages potentiels sont basés sur des études uniques et plus de preuves sont nécessaires avant de faire un jugement définitif.

La protéine de lactosérum est un mélange de bêta-lactoglobuline, d'alpha lactalbumine, de sérumalbumine bovine et d'immunoglobulines.

Les avantages possibles comprennent la perte de poids et l'abaissement du cholestérol.

Les dangers possibles comprennent les nausées et les maux de tête, mais à des doses modérées, les protéines de lactosérum ne sont pas considérées comme nocives.

Avantages de la whey proteine

La protéine de lactosérum est utilisée pour de nombreuses choses, y compris la construction musculaire et la perte de poids.

La whey pour aider à la perte de poids

Dans une étude sur 158 personnes, publiée dans Nutrition & Métabolisme, ceux qui ont reçu du lactosérum «ont perdu significativement plus de graisse corporelle et ont montré une plus grande préservation de la masse musculaire maigre comparativement aux sujets consommant la boisson témoin».

Des propriétés anticancéreuses ?

Des résultats prometteurs ont été publiés dans la revue Anticancer Research pour l'utilisation du concentré de protéines de lactosérum dans le traitement du cancer. Cependant davantage de recherche est nécessaire.

Abaisser le cholestérol

Une étude, publiée dans le British Journal of Nutrition a consisté à donner des suppléments de lactosérum à 70 hommes et femmes en surpoids pendant 12 semaines et mesurer un certain nombre de paramètres comme les niveaux de lipides et d'insuline. Une diminution significative du cholestérol total et du cholestérol LDL dans le groupe de petit-lait a été constatée.

Lactosérum et asthme

La protéine de lactosérum pourrait améliorer la réponse immunitaire chez les enfants asthmatiques. Une petite étude portant sur 11 enfants, publiée dans le International Journal of Food Science et Nutrition, a révélé que les enfants asthmatiques auxquels on avait ajouté 10g de protéines de lactosérum deux fois par jour pendant 1 mois avaient une meilleure réponse immunitaire.

Whey et tension artérielle et maladie cardiovasculaire

Des recherches publiées dans l'International Dairy Journal ont montré que les boissons enrichies en protéines de lactosérum réduisaient significativement la tension artérielle chez les patients hypertendus; leur risque de développer une maladie cardiaque ou un accident vasculaire cérébral était également plus faible.

Limiter la perte de poids chez les personnes porteuses du VIH

Une étude publiée dans la revue Clinical and Investigative Medicine a révélé que la protéine de lactosérum peut aider à réduire la perte de poids chez les patients séropositifs.

Effets indésirables possibles de la whey

Problèmes digestifs (souvent dus au lactose).

Des effets de la protéine de lactosérum peuvent inclure des douleurs d'estomac et des crampes lorsqu'elles sont consommées à des doses trop élevées.

Certaines personnes allergiques au lait peuvent être spécifiquement intolérantes au lactose.

À doses modérées, la protéine de lactosérum ne cause généralement pas d'effets indésirables. Cependant, consommer des doses très élevées pourrait provoquer des douleurs à l'estomac, crampes, une réduction de l’appétit, des nausées, de la fatigue, des maux de tête.

Des doses élevées et uniformes de protéines de lactosérum peuvent également causer l'acné. D'un point de vue nutritionnel, la protéine de lactosérum est très inhabituelle et n'a pas d'équivalent dans l’alimentation classique.

Les différentes wheys

Il existe trois principaux types de protéines de lactosérum : le concentré de protéines de lactosérum (WPC), l'isolat de protéines de lactosérum (WPI) et l'hydrolysat de protéines de lactosérum (WPH).

Concentré de protéines de lactosérum - WPC

La whey concentrée contient de faibles niveaux de graisses et de faibles niveaux de glucides. Le pourcentage de protéines dans WPC dépend de sa concentration. Les concentrés de whey ont une teneur variant de  30% à 90% de protéine.

Isolat de protéines de lactosérum - WPI

L’isolat de whey est une whey dont le système de filtration vise à éliminer le maximum de lipides et le lactose. L’isolat a en général une teneur d’environ 90% de protéines.

L'hydrolysat de protéines de lactosérum – WPH

C’est une protéine «prédigérée». C’est une whey qui a subi une hydrolyse partielle. Ce traitement permet à l'organisme de mieux absorber les protéines. La whey hydrolysée est plus rapidement digérée que les deux autres formes de protéines de lactosérum (Concentré et isolat).

Cette forme hydrolysée est couramment utilisé dans les suppléments protéiques médicaux et les préparations pour nourrissons, en raison de sa digestibilité améliorée et de son potentiel allergénique réduit.

La whey pour plus de muscle et plus de force

Se supplémenter en whey (lactosérum) couplé avec une activité physique aide à améliorer la synthèse des protéines musculaires et favorise la croissance de la masse de tissu maigre.

Une étude publiée dans le journal international de la nutrition sportive et du métabolisme de l'exercice a conclu que «la supplémentation en protéines de lactosérum pendant l’entrainement en résistance apporte un réel bénéfice par rapport à l’entrainement sans supplémentation en protéine ». En outre, « ceux qui ont pris de la whey ont gagné plus de muscle. »

Des gains en force bien meilleurs sont associés à la supplémentation en isolat de lactosérum par rapport à la caséine.

Ceci a été démontré dans une autre étude publiée dans le Journal International de la Nutrition Sportive et du Métabolisme d'Exercice, qui concluait que « l'isolat de lactosérum procure des gains significatifs en force, masse maigre et diminution des graisses supérieurs par rapport à la supplémentation en caséine au cours d'un programme de musculation sur 10 semaines. »