Il y a de nombreux régimes pour perdre du poids. Nous avons décidé d’en analyser cinq d'entre eux : le Jeûne Intermittent, Régime Montignac, La diète Cétogène, Régime Herbalife, Diète Paléo.

1-     Jeûne Intermittent

Le jeûne est une méthode connue depuis très longtemps, il est pratiqué pour purifier et détoxifier l'organisme. Pendant de courtes périodes, il aide à manger moins de calories donc permet de puiser dans les réserves stockées. Le jeûne optimise aussi certaines hormones liées au contrôle du poids.

Bien que le comptage des calories ne soit généralement pas nécessaire lors d'un jeûne intermittent, la perte de poids est principalement due à une réduction globale de l'apport calorique.

Il existe plusieurs méthodes différentes de jeûne intermittent :

La méthode 16/8

Popularisée par Martin Berkhan (LeanGains), le 16/8 consiste à ne pas prendre son petit déjeuner tous les jours et manger pendant une fourchette de 8 heures, par exemple de midi à 20 heures. Cette période de jeûne peut-être déplacée suivant les contraintes horaires de chacun. L'important est de respecter les 16 heures sans alimentation.

Eat-Stop-Eat

Faire un ou deux jeûnes de 24 heures chaque semaine. Il est possible tout simplement de ne pas manger la journée, juste le dîner, soit 24 heures entre les 2 derniers dîners. 

Le régime 5:2

Ne manger que 500-600 calories sur deux jours de la semaine, mais manger normalement les 5 autres jours.

La méthode 16/8 est la plus facile à suivre. Deux repas par jour : un repas à midi et un repas vers 19h-19h30 et c’est la perte de poids assurée. Une alimentation saine est requise pour profiter pleinement des bienfaits de ce régime « fasting ».  Il n’est pas important de compter les calories. Cependant si la perte de poids ralentit trop, vous pouvez à ce moment réduire les quantités.

Le repas qui suit l’entrainement devra être le plus important.

Pourquoi le jeûne intermittent fait sécher ?

Le jeûne intermittent fait perdre du poids tout simplement parce que l’on mange moins de calories. Les périodes de jeûnes contribuent à abaisser l’apport calorique journalier. A moins de se bâfrer pendant les fenêtres ou la nourriture est permise, il est difficile de rattraper les périodes de jeûne en quantité de nourriture.

Des études ont montré l’efficacité impressionnante du jeûne intermittent sur la réduction du poids corporel avec une réduction du tour de taille et du taux de masse grasse général.

Les études tendent aussi à démontrer que la majorité du poids perdu concerne les graisses et que la masse musculaire est relativement maintenue ce qui différencie des régimes classiques à faible apport calorique.

Le jeûne Intermittent affecte aussi les hormones

Il permet une diminution de la production d'insuline. Des niveaux plus bas d'insuline facilitent la combustion des graisses. Le jeûne augmente les taux d'hormone de croissance, ce qui peut aider à la perte de graisse et au gain musculaire. Par ailleurs, le système nerveux envoie de la noradrénaline aux cellules graisseuses, ce qui leur permet de décomposer la graisse corporelle en acides gras libres qui peuvent être brûlés à des fins énergétiques.

Un régime santé

Les avantages du jeûne intermittent vont bien au-delà de la simple perte de poids. Il a également de nombreux avantages pour la santé, et peut même aider à prévenir les maladies chroniques et pourrait augmenter la durée de vie.

Jeûne Intermittent, les avantages 

- Simplicité à mettre en place
- Se gère bien en société
- Perte de poids progressive et sans fatigue
- Concentration améliorée durant les périodes de jeûne

Jeûne Intermittent, les inconvénients

- Régime pas adapté à tout le monde
- Demande une organisation et un timing au niveau des repas

2-     Régime Montignac

Ce régime met l’accent sur l’indice glycémique des aliments. Selon Montignac, le fait de prendre du poids serait lié à la consommation de mauvais glucides. Ces sucres rapides entrainent un pic d’insuline, se stockent en graisses et engendrent des problèmes de fonctionnement du pancréas.

L’association sucres / graisses est responsable de la prise de poids, elle est donc interdite. Les sucres dans la ligne de mire de Montignac sont les IG hauts comme (le sucre de table, le pain blanc, les pommes de terre,  pâtes et riz blanc confiseries etc…). Il privilégie ainsi les glucides à IG bas comme le riz complet, lentilles, légumes, fruits.

La consommation de protéines et de bons lipides est encouragée. 

C'est un régime sans réelle privation qui demande un apprentissage de quelques notions diététiques. Pour simpllifier le protocole à suivre, il est possible de consulter un tableau des aliments classés suivant leur indice glycémique. 

Régime Montignac, les points positifs

- Régime peut contraignant axé plus sur la qualité que la quantité des aliments
- Régime facilement gérable, même en société
- Nombreuses recettes possibles
- Résultats assez rapides

Régime Montignac, les points négatifs

- Demande un apprentissage et une documentation pour faire les bons choix alimentaires

3-     Diète Cétogène

Le régime cétogène est très en vogue dans le monde du culturisme.

Son principe consiste à éliminer les glucides de son alimentation et de n'utiliser que les lipides et les protéines. Avoir le stock de glycogène musculaire et hépatique à zéro permet au corps d'entrer en phase de néoglucogenèse c’est-à-dire de fabriquer son énergie à partir d’autres substrats. Ce n'est donc plus le glucose qui fournit l’énergie, mais les corps cétoniques.

Les corps cétoniques sont issus de la dégradation des graisses dans l'organisme et vont être utilisés à des fins énergétiques. Ils vont permettre la limitation du catabolisme des protéines et sa conversion en glucose. L'utilisation de corps cétoniques permet de produire moins de glucose et d'épargner ainsi l'utilisation des protéines permettant ainsi de diminuer le catabolisme engendré par l'absence de sucres.

Le régime cétogène du fait de son apport très faible en glucides libère très peu voir pas d’insuline ce qui augmente la dégradation des graisses.

Beaucoup de personnes pensent à tort suivre un régime cétogène uniquement parce que le sucre est supprimé de leur alimentation. Dans la diète cétogène, il y a une volonté de consommer beaucoup de gras. Pour faire un régime cétogène il faut que l'apport énergétique proviennent à 75% des lipides, 20% des protéines et 5% des glucides. L'erreur classique des culturistes et autres pratiquants de la musculation est la peur du manque de protéines, pourtant ils doivent savoir qu'un apport important de protéines devient une source d'énergie qui empêche le corps à profiter pleinement des corps cétoniques. 

Il existe deux adaptations de la diète cétogène pour le sportif :

La diète cétogène ciblée (TKD)

Un apport de 30-40 g de glucides accompagnés souvent d'acides aminés et/ou protéines sera pris directement après l'entrainement.

La diète cétogène cycliques (CKD) 

Une "recharge glucidique" sera faite au bout de quelques jours de cétose.

C’est une diète très efficace pour sécher, mais qui n’est pas facile à mettre en place et surtout à respecter.

De nombreuses études scientifiques montrent que le régime cétogène va au-delà d’une approche minceur. Il pourrait contribuer à lutter contre la prolifération des cellules cancéreuses etc..

Diète cétogène, les points positifs 

- Perte de gras rapide
- Masse musculaire conservée
- Pas de sensation de faim
- Alimentation variée (tant qu’il n’y a pas de sucres)

Diète cétogène, les points négatifs

- Acidose (qui peut être limitée avec le système cyclique et des aliments alcalinisants)
- Possible halitose (mauvaise haleine)
- Peut être compliqué à suivre en société

4-     Régime Herbalife

On en entend souvent parler et ce système est de plus en plus médiatisé sur les réseaux sociaux. Qu'en est-il ?

Le régime Herbalife est un système à base de compléments alimentaires, barres protéinées et autres substituts de repas. Des formules hypocaloriques destinées à faire perdre du poids et maintenir la ligne. Les substituts de repas sont à base de soja (Formula 1). Pour perdre du poids, il faut par exemple remplacer 2 des 3 repas principaux par des substituts. Pour maintenir la ligne, il faut remplacer un des trois repas par un substitut. Un substitut de repas faisant environ 220 calories il est logique de perdre du poids. Il existe pour les fringales des barres Herbalife.

Les diètes à base de sachets repas sont pratiquées par plusieurs marques, présente notamment dans les Institiuts de minceur, parapharmacies et certaines boutiques de nutrition. Ce sont des "formules express" pour les personnes impatientes mais qui ne s'inscrivent pas dans la durée. Cela répond tout à fait aux gens pressés de maigrir tout de suite.

Certes il est possible de perdre du poids, mais ceci est dû principalement au fait de manger peu de calories et non aux compléments alimentaires même. Les suppléments diététiques de cette marque américaine sont souvent très chers (ex : protéine de soja en poudre 500g à plus de 70 euros). Il n’est pas rare de dépasser les 400 euros par mois en suppléments avec ce système (environ 5 fois plus chers que le prix marché), alors qu’à ce prix vous pouvez remplir un caddy d’aliments bio et diététiques.

Si une perte de poids peut-être constatée, l’effet boomerang est quasi assuré une fois le régime stoppé, car il est difficile de se nourrir de poudre constamment. Le poids perdu risque d’être récupéré très rapidement une fois que vous reviendrez à votre alimentation habituelle, et que vous triplerez votre apport calorique naturellement.

Cependant, il est bon de noter qu’Herbalife incite à la pratique d’activité physique.

Herbalife, les points positifs

- Encourage l’activité physique
- Facile à suivre

Herbalife, les points négatifs

- Risque de reprise du poids dès retour à une alimentation normale
- Suppléments très chers par rapport au prix marché de références équivalentes voire supérieures
- Régime souvent déséquilibré

5-     Diète paléo

Le régime paléolithique (régime paléo) consiste à se nourrir comme nos ancêtres de - 3 millions d'années à - 10 000 Av. JC. Ce régime repose sur deux piliers : une consommation de viandes, poissons et produits de la mer à chaque repas et une importante consommation de fruits et légumes à volonté. C’est une alimentation qui diffère de l’alimentation moderne dans la mesure où elle ne comprend pas de glucides raffinés comme le sucre par exemple ou de produits laitiers (lactose). La présence de protéines est importante, notamment animales mais aussi végétales. L’apport en graisses reste conséquent mais la priorité est faite sur les omégas 3.

Certains bienfaits du régime paléolithique sont à retenir comme prévenir certains cancers, réguler le transit intestinal, et le cholestérol. La diète paléo contribue à un meilleur équilibre acido-basique et une baisse de l'hypertension et de l'ostéoporose.

Pourquoi le régime paléo fait maigrir ?

Le régime paléo peut faire perdre du poids mais progressivement. Cette diète s’inscrit dans la durée, c’est un life style. En effet, pour profiter des bénéfices de cette alimentation paléolithique, il faut la suivre dans la durée (plusieurs mois).

Tout d’abords une plus grande satiété, due principalement à l’élimination des aliments transformés (souvent blindés de sucres !). Les aliments transformés en plus d’être carencés en bons micronutriments, ont une densité nutritionnelle faible et donc ne calent pas, ce qui explique en partie pourquoi vous avez encore et toujours faim en les ingurgitant. La diète paléo mise des aliments avec une densité importante comme les viandes (sauvages de préférence) œufs bio, poissons etc… ces aliments calent et contribuent à éviter les grignotages destructeurs.

Moins de glucides pour mieux maigrir. Le régime paléo réduit considérablement l’apport en sucres. L’excès de sucres est en grande partie responsable de la prise de poids et de gras. La sécrétion de l’insuline à outrance contribue au stockage des graisses. L’alimentation paléo de par sa teneur modérée en glucides diminue la sécrétion d’insuline et donc contribue à éviter le stockage de gras.

L’élimination des aliments industriels transformés, du gluten, lactose, soja (OGM, pesticides) et des cultures en général contribuent à une meilleure perte de poids due à la réduction des inflammations

Diète Paléo, les points positifs

- Suppression des sucres raffinés, nourritures industrielles et calories vides
- Nombreux bénéfices pour la santé
- Pas de fringales

Diète Paléo, les points négatifs

-  Alimentation qui peut revenir assez chère (Produits bio etc.)

Pour conclure sur ces régimes

Tous ces régimes vous feront perdre du poids. Le régime cétogène reste le plus technique et le plus délicat à appliquer, il n’est pas accessible à tout le monde. Le jeûne intermittent et la méthode Montignac sont assez faciles à mettre en place et peu contraignants. Le système Herbalife , comme tous les systèmes à sachets repas hyperprotéinée, est un système express, qui ne peut pas s’inscrire sur une longue période.

Vous pouvez aussi utiliser le jeûne intermittent en prenant des repas de type paléo, Montignac ou même cétogène. L’important est de trouver la méthode qui vous convient le mieux et qui pourra s’inscrire sur le moyen, voire le long terme.