Tito Ortiz "The Huntington Beach Bad Boy"

Tito Ortiz est né le 23 janvier 1975, Jacob Ortiz dit Tito débute la lutte au lycée sous la direction de Paul Herrera. Il se classe 4eaux championnats senior de Californie puis devient champion au niveau universitaire. À l'époque, il s'entraîne avec Stephen Neal qui deviendra champion du monde quelques années plus tard.

Tito Ortiz, début à l'UFC

Il fait ses débuts à l'UFC peu de temps après avoir quitté l'école et participe au tournoi de l'UFC 13 (mai 1997). Au premier tour, il détruit littéralement Wes Albritton en 30 secondes dans un style qui restera son style habituel : le ground and pound.  

Il devient le rival de Ken Shamrock suite à un combat victorieux revanche contre Guy Mezger du Lion?s Den durant l?UFC 19.

A l'UFC 22 (septembre 1999), il affronte le frère de Ken : le légendaire Frank Shamrock pour le titre des poids moyens. Il subit une défaite suite à un combat légendaire contre un adversaire plus experimenté. Tito Ortiz devient le premier Champion lightheavyweight lors de l?UFC 22 (septembre 99), en battant par décision Wanderlei Silva. Il est alors considéré comme l?un des meilleurs combattant du monde en battant Yuki Kondo (UFC 29), Evan Tanner (UFC 30), Elvis Sinosic (UFC 32) et Vladimir Matyushenko (UFC 33).

L'UFC 40 (novembre 2002),  est le plus regardé de l'histoire de l'UFC. Ken Shamrock est matraqué de coup par Tito et au bout de 3 rounds, Shamrock n'en peut plus et le combat est arrêté.

Tito perd son titre suite à de nombreux refus de combat contre Chuck Liddell. C?est Randy Couture qui devient le nouveau Champion interimaire en battant Liddell. Lors de l?UFC 44 (septembre 2003), Ortiz combat contre Randy Couture mais il est dominé et perd le titre qu?il détenait depuis 3 ans.

Désormais il n'a plus le choix et doit combattre Chuck Liddell s'il veut avoir une nouvelle chance de combattre pour le titre. Le combat a lieu lors de l'UFC 47 (avril 2004), Ortiz sera mis KO pour la première fois de sa carrière.

Pour l'UFC 51 (février 2005), il combat Vitor Belfort. La victoire de Tito sera controversée suite à un combat très serré. Après le combat, Ortiz fait son show en défiant Chuck Liddell et Ken Shamrock. L'image de Tito est alors sérieusement atteinte et après une série de combats médiocres, Ortiz quitte l'UFC.

Tito Ortiz

L'organisation efface toute trace d'Ortiz. On ne croit pas revoir Tito à l'UFC, et celui-ci entre en contact avec des organisations comme le Pride et le WFA. 

Finalement il fait son retour dans l'UFC : il sera coach lors de la troisième édition de "The Ultimate Fighter" et affrontera Ken Shamrock (l'autre coach) quelques jours après la finale. Entre temps, il combat le vainqueur de TUF 1, et s'impose face au prometteur Forrest Griffin.  Ortiz prend part à l'émission TUF 3 et impressionne par ses qualités de coach en conduisant ses combattants (Bisping et Groves) à la victoire. A l'UFC 61 (juillet 2006), il affronte Ken Shamrock. Ortiz l'emporte rapidement avant la limite.

A l'UFC 106 (novembre 2009), il devait faire face au vétéran Mark Coleman, mais ce dernier se blesse à l'entrainement, Ortiz affronte donc Forrest Griffin et s?inclinera sur décision partagée. Lors de l'UFC 132 (juillet 2011)  il bat par soumission Ryan bader au premier round. Puis s?ensuit 2 défaites : à l?UFC 133 (août 2011) contre Rashad Evans et à l?UFC 140 (décembre 2011) contre Antonio Rogerio Nogueira. Il est aujourd?hui un business man et à développé son Team et sa marque de Sportswear punisments Athletics.